Page 2 sur 2

Re: [TXI] Démarrage à chaud parfois difficile

MessagePosté: 12 07 2013 19:31
par Maxime
Les relais c'est une chose,les cosses s'en est une autre.
La graisse graphitée je sais pas si c'est le top. Faut voir l'état des cosses.
Elle est quand même bizarre ta txi.

Re: [TXI] Démarrage à chaud parfois difficile

MessagePosté: 12 07 2013 19:46
par Yann
Oui très bizarre !!! :lol:

Et j'en suis sûr et certain depuis que je me suis rendu compte que j'avais la seule auto sur terre à avoir des roulements qui claquent et cognent dans les virages (pour faire disparaitre ce p***** de bruit, ça m'aura pris 7 ans car lorsque je voulais les changer, on me disait toujours qu'un roulement ça grogne, ça ne claque pas).
Du coup, tout le train avant y est passé au fur et à mesure pensant que ça pouvait être les rotules, les silentbocs de triangles, les tirants de chasse etc. :mrgreen:


En ce qui concerne la graisse graphite, elle a l'avantage de laisser passer le courant aussi bien que le cuivre.
D'ailleurs pour faire un essais, si j'en mets une fine couche sur du papier et que je mets mon multimètre à chacune des extrémités, le courant passe sans faux-contact ! :D
Du coup, depuis que je mets ça sur toutes les cosses que je démonte, je n'ai plus de soucis.

De toute manières les cosses des prises dans le boitier du calculateur n'étaient pas du tout oxydées. :)

Re: [TXI] Démarrage à chaud parfois difficile

MessagePosté: 12 07 2013 21:30
par Adry25
Yann a écrit:Oui très bizarre !!! :lol:

Et j'en suis sûr et certain depuis que je me suis rendu compte que j'avais la seule auto sur terre à avoir des roulements qui claquent et cognent dans les virages (pour faire disparaitre ce p***** de bruit, ça m'aura pris 7 ans car lorsque je voulais les changer, on me disait toujours qu'un roulement ça grogne, ça ne claque pas).
Du coup, tout le train avant y est passé au fur et à mesure pensant que ça pouvait être les rotules, les silentbocs de triangles, les tirants de chasse etc. :mrgreen:


En ce qui concerne la graisse graphite, elle a l'avantage de laisser passer le courant aussi bien que le cuivre.
D'ailleurs pour faire un essais, si j'en mets une fine couche sur du papier et que je mets mon multimètre à chacune des extrémités, le courant passe sans faux-contact ! :D
Du coup, depuis que je mets ça sur toutes les cosses que je démonte, je n'ai plus de soucis.

De toute manières les cosses des prises dans le boitier du calculateur n'étaient pas du tout oxydées. :)


Moi j'ai mis de la vaseline sur les connecteurs du calculo ou autres capteurs, elle permet de protéger du vert de gris tout en améliorant la conductivité, mais éviter la graisse car la graisse sa isole.

Re: [TXI] Démarrage à chaud parfois difficile

MessagePosté: 12 07 2013 22:34
par Yann
T'inquiète pas pour la graisse graphite, c'est fait pour résister à de très forte chaleur (utilisée principalement dans la plomberie et la couverture) et c'est un conducteur électrique hors paire ! :)
Si je plante les 2 pointes de mon multimètre en mode "test de continuité" dans le pot, il va biper direct comme si je shuntais les 2 pointes ensemble !!! :lol:


De plus, la graisse que j'utilise appartenait à mon père à l'époque où il était encore en activité (à présent en retraite) et à plus de 40 ans !
C'est une sorte de patte assez sèche que j'ai légèrement diluée dans du lubrifiant graphite pour la rendre plus facile à étaler. ;)
Par contre, faut en mettre que sur les cosses et pas au fond ni à côté, sinon c'est le court-circuit assuré... :mrgreen:

Re: [TXI] Démarrage à chaud parfois difficile

MessagePosté: 23 11 2013 15:25
par l'ouie14
:D
Je relance le sujet car moi aussi je suis de temps en temps dans l'impossibilité de démarrer à chaud du premier coup alors qu'au deuxième,c'est nickel;
c'est trop peu fréquent pour que je me penche sur le problème et je vois dans les messages que ce n'est pas évident à solutionner ;)

Re: [TXI] Démarrage à chaud parfois difficile

MessagePosté: 23 11 2013 17:04
par Yann
Ben ça tombe bien car je voulais justement donner des nouvelles à ce sujet !!! :D

Je récapitule : en juillet dernier, j'ai remplacé la sonde d'air sur l'admission et la sonde de température de LDR qui donne l'info à l'aiguille sur le tableau de bord (juste par précaution) : au final plus aucun soucis de démarrage difficile au premier coup de clé lorsque je m'arrête de 15 min à 1h. :sm9:

Je n'ai pas pu remplacer la sonde de LDR qui donne l'info au calculo car ni sur les forums, ni sur internet et idem chez Renault, personne n'a pu me donner la bonne REF.
La sonde que Renault m'avait vendu sans certitude (vu la clarté des schémas et éclatés qui s'affichent sur leurs écrans...) :roll: n'était pas la bonne, la voiture n'arrêtait pas de brouter au ralentit et n'avait aucune puissance. :mrgreen:

Donc en premier lieu si comme moi tu avais déjà changé tout les éléments susceptibles de provoquer ce genre de problème, remplace la sonde d'air sur l'admission. ;)